Prix nationaux de design urbain — Lauréat de 2020 | Institut royal d'architecture du Canada

Prix nationaux de design urbain — Lauréat de 2020

Corridor de biodiversité, Arrondissement de Saint-Laurent, Montréal
Montreal,
QC
Catégorie de prix: 
Prix nationaux de design urbain
Prix du développement durable

Firmes responsables : civiliti, LAND Italia, Table Architecture et Biodiversité conseil
Achèvement : mai 2019

Les lignes électriques géantes, longtemps identifiées à des paysages monotones et stériles, planeront bientôt au-dessus de prairies fleuries, fréquentées par les oiseaux, les insectes pollinisateurs, les petits animaux et les Montréalais. Cela fait partie d’un grand projet écologique, qui verra la mise en place d’un corridor de biodiversité, depuis le croisement du boulevard Cavendish et de l’autoroute 40 jusqu’à l’extrémité du boulevard Thimens, dans l’arrondissement de Saint-Laurent. Le nouveau réseau reliera des espaces verts existants et futurs le long d’un corridor continu réservé à la nature. Le corridor de biodiversité de Saint-Laurent vise à concilier la logique de la ville avec celle de la vie!

Commentaire(s) du jury: 

« La promesse du design urbain est le développement durable – la création d’avantages économiques, environnementaux, sociaux et culturels. Bien que ce projet soit axé sur l’environnement, il reflète tous les sept C de l’urbanisme : contexte, caractère, choix, connexions, créativité, conservation et collaboration. »

« Une équipe multidisciplinaire diversifiée a élaboré un plan sur vingt ans visant à transformer un corridor de services publics stérile en un corridor de biodiversité. Très créatif, le plan fonctionne à différentes échelles et par-delà les limites de propriété et les utilisations des terres. Les plans, les coupes transversales et les rendus communiquent un caractère paysager fort et un niveau de commodités
élevé. »

« L’approche conceptuelle et les processus adoptés pour ce contexte spécifique – l’arrondissement Saint-Laurent, au Québec – pourraient être appliqués à d’autres corridors de services publics ailleurs au Canada. »

« Un programme exhaustif qui établit un lien convaincant entre la planification urbaine et l’aménagement des sites. La décision d’étendre une initiative de réaménagement des infrastructures au-delà de sa portée initiale – et donc d’établir un cadre de planification de quartier plus large – est louable. Le projet offre également un traitement paysager nouveau et inhabituellement raffiné pour un corridor d’infrastructure sans tenter d’en faire trop. Le caractère envisagé n’est pas trop lourd ou recherché et il évite de nombreux clichés d’aménagements similaires de corridors hydroélectriques. »

« La proposition exprime avec plus de soin et de précision le détail du site que ce que l’on voit généralement dans des projets de ce type, notamment en ce qui concerne l’articulation du plan de sol et la répartition spatiale des associations de plantes et des conditions hydrologiques. En conséquence, la logique écologique (et la viabilité) de la proposition semble crédible. La présentation réussit à transmettre les nuances subtiles d’une simple intervention sur le paysage (et son évolution dans le temps) tout en comportant des illustrations génériques de cadres écologiques ou d’occupation humaine. »

Membres du jury

Cliquez pour la version intégrale: 
Perspective, parc Philippe-Laheurte

PHOTO: civiliti, LAND Italia, Table architecture, Biodiversité Conseil

Perspective, boulevard Poirier

PHOTO: civiliti, LAND Italia, Table architecture, Biodiversité Conseil

Perspective, boulevard Cavendish

PHOTO: civiliti, LAND Italia, Table architecture, Biodiversité Conseil

Coupe, boulevard Cavendish

PHOTO: civiliti, LAND Italia, Table architecture, Biodiversité Conseil

Parc Marcel‐Laurin, sentier existant à travers la zone boisée

PHOTO: civiliti, LAND Italia, Table architecture, Biodiversité Conseil

Coupe, Parc Marcel‐Laurin

PHOTO: civiliti, LAND Italia, Table architecture, Biodiversité Conseil