L’IRAC annonce les fellows honoraires 2020

OTTAWA, 7 février 2020 - Quatre professionnels qui ont contribué grandement à la pratique de l'architecture dans le monde entier ont été nommés fellows honoraires de l'Institut royal d'architecture du Canada (IRAC). Les fellows honoraires 2020 illustrent l'incidence considérable que les architectes ont non seulement sur l'environnement bâti, mais aussi sur la vie publique et le monde qui les entoure. 
 
Kevin R. Hydes, P. Eng., est reconnu internationalement comme un leader en matière de conception durable et pour ses contributions au mouvement de la construction écologique. Sa passion pour la durabilité a été reconnue par un prix de leadership de l'USGBC en 2019.
 
À titre de fondateur et premier chef de la direction et président d'Integral Group, Kevin s'est forgé une réputation d'innovateur, de pionnier et de chef d'entreprise écologique, et a développé l'entreprise qui compte désormais plus de 800 employés dans 21 bureaux à travers le monde. Il continue de repousser les limites de la conception et de la réflexion environnementales dans ses fonctions actuelles de président du conseil d'administration d'Integral Group, poste qu'il a accepté en 2020. 
 
Lenore Lucey, FAIA, a été chancelière du Collège des fellows de l'American Institute of Architects en 2017, après trois ans de service au sein de son comité exécutif. Elle est seulement la quatrième femme à occuper le poste de chancelière de l'AIA.
 
Mme Lucey a été la première femme à occuper le poste de chef de la direction du National Council of Architectural Registration Boards (NCARB) - et a occupé ce poste pendant plus de quatorze ans. Par l'intermédiaire du NCARB, elle a supervisé l'élaboration et l'amélioration des normes de formation, le renforcement de la réciprocité entre les États-Unis et le Canada en matière d'architecture établie dans le cadre de l'ALENA, la loi type pour l'octroi de licences aux architectes aux États-Unis, les négociations mondiales sur la reconnaissance mutuelle des diplômes et les questions de réciprocité liées à la pratique de l'architecture. 
 
Mariam Kamara est fondatrice et directrice de l'atelier masomi, à Niamey au Niger, un cabinet d'architecture et de recherche grâce auquel elle réalise une grande variété de projets publics, culturels, résidentiels, commerciaux et de design urbain. 
 
Le complexe religieux et laïque de Dandaji au Niger est un projet culturel coopératif qui a remporté le Gold LafargeHolcim Award 2017 pour l'Afrique et le Moyen-Orient, et le Silver Global LafargeHolcim Award 2018 pour l'architecture durable. 
 
Mickey Jacob, FAIA, est diplômé de l'école d'architecture de la University of Detroit en 1981 et a déménagé à Tampa en Floride où il a pratiqué l'architecture pendant plus de 39 ans et est actuellement le vice-président régional pour la Floride chez GMC Architects. 
 
Originaire de Windsor, en Ontario, Mickey a collaboré avec l'American Institute of Architects à tous les niveaux de l'organisation. En reconnaissance de sa contribution à la profession et de son engagement en matière de leadership, l'AIA Florida a créé le Jacob Leadership Institute pour offrir une formation complète en leadership aux architectes. En outre, en 2009, Mickey a été élevé au rang de membre du Collège des fellows de l'AIA et, en 2013, il a été le 89e président de l'American Institute of Architects.
 
Commentaire des administrateurs du Collège des fellows
 
« Le Collège des fellows de l'IRAC continue de célébrer l'architecture inspirante à l'échelle nationale et internationale. Le Collège regroupe des membres de plus en plus diversifiés et inclusifs et récompense l'excellence dans cette discipline. Nos fellows honoraires de 2020 sont des exemples exceptionnels de cette ambition ».
 
Le titre de fellow honoraire de l'IRAC souligne les réalisations et la contribution extraordinaires dans la profession. Messieurs Hydes et Jacob et Mesdames Lucey et Kamara seront intronisés au Collège des fellows de l'IRAC lors de la cérémonie d'intronisation de 2020 à Edmonton, en Alberta, le 4 juin 2020.
 
Citations des fellows honoraires
 
« Je suis ravi d'accepter ma nomination pour entrer au Collège des fellows de l'Institut royal d'architecture du Canada en tant que fellow honoraire. Que le conseil d'administration reconnaisse un ingénieur de cette manière est un honneur incroyable que j'accepte avec humilité ».
Kevin R. Hydes, P. Eng.
 
« Le fait de recevoir le titre de fellow honoraire de l'IRAC est un honneur important pour moi, car il couronne et célèbre de nombreuses années de travail avec mes collègues canadiens pour améliorer et faciliter la réciprocité mutuelle des membres de notre profession au Canada, aux États-Unis et au Mexique, et entre ces pays. En tant qu'ancienne chancelière du Collège des fellows de l'AIA, je suis touchée par la reconnaissance de mes collègues et amis de l'Institut royal d'architecture du Canada, et je les en remercie ».
Lenore M. Lucey, FAIA
 
« Je suis touchée par cette distinction remarquable que l'Institut royal d'architecture du Canada a choisi de me décerner. Le fait d'être nommée fellow honoraire de l'IRAC est une reconnaissance encourageante du travail effectué en grande partie en Afrique qui concerne les communautés, leur identité, l'environnement, le climat et les défis liés à la justice spatiale. Je suis profondément honorée d'être en si illustre compagnie ».
Mariam Kamara
 
« Je suis ravi et enchanté d'apprendre que j'ai été sélectionné pour recevoir le titre de fellow honoraire du Collège des fellows de l'IRAC. En tant que Canadien de naissance, c'est vraiment l'un des moments les plus significatifs et les plus émouvants de mes 39 ans de carrière en architecture. La reconnaissance de mon travail en tant que chef de file voué à la défense de la création de lieux durables, résilients, beaux et inspirants - qui améliorent la qualité de vie dans nos collectivités - montre qu'en tant que citoyen architecte, l'architecture et le service de qualité n'ont pas de frontières. Je m'engage à défendre l'intégrité internationale du titre de fellow honoraire de l'IRAC en continuant à assumer la responsabilité de trouver des solutions aux défis auxquels nous sommes confrontés, afin de faire de notre monde un endroit meilleur pour tous. C'est un honneur pour moi d'accepter ce prix prestigieux ».
Mickey Jacob, FAIA
 
Au sujet de l'IRAC
L’Institut royal d’architecture du Canada est le principal porte-parole de l’excellence dans le cadre bâti au Canada et représente quelque 5 000 membres. L’IRAC plaide en faveur de l’excellence, œuvre à démontrer comment la conception améliore la qualité de vie, et promeut une architecture responsable qui tient compte d’importantes questions de société.