L’IRAC participe à un petit déjeuner avec Jeanne Gang et Catherine McKenna

OTTAWA, le 7 mars 2016– Le président de l’IRAC, Allan Teramura, FRAIC, a participé ce matin à une table ronde sur le thème des Villes intelligentes : Design, innovation et durabilité, à laquelle participaient notamment l’architecte américaine de renom Jeanne Gang, la ministre de l’Environnement Catherine McKenna et le maire d’Ottawa, Jim Watson.

Le petit déjeuner s’est tenu à la résidence officielle de l’ambassadeur des États-Unis au Canada, Bruce Heyman. Mme Gang, fondatrice et architecte principale de Studio Gang Architects, à Chicago, prononce une conférence publique gratuite ce soir, à 18 h, au Musée des beaux-arts du Canada. Le magazine britannique Architectural Review l’a par ailleurs nommée cette semaine comme Architecte de l’année dans ses prix Women in Architecture 2016

« La création de collectivités durables est un volet central du programme de sensibilisation de l’IRAC », a déclaré M. Teramura. Il a fait part à la ministre McKenna de la volonté de l’IRAC d’explorer des modes de collaboration avec son ministère pour appuyer l’initiative du gouvernement de réduire les émissions de carbone.

L’ambassadeur Heyman a animé une conversation intéressante sur les façons de mieux intégrer le design dans les collectivités et il a demandé aux invités de faire part de leurs expériences. La conversation a longuement porté sur la nécessité de mobiliser les collectivités dans les projets et la ministre McKenna a expliqué l’importance d’une véritable consultation publique.

Elle a également parlé de sa passion pour les voies navigables de la région d’Ottawa, étant une ardente canoéiste et nageuse. Elle prône l’utilisation active des rives et elle travaille en ce sens avec la ville d’Ottawa et la Commission de la capitale nationale.

Mme Gang a parlé des divers aspects des récents projets de sa firme et elle a insisté sur les mesures qu’elle prend pour susciter l’intérêt envers les principes écologiques et améliorer la qualité de vie dans les collectivités qui l’entourent.

Parmi ses projets en cours, elle a mentionné la réhabilitation de la rivière Chicago en tant que cours d’eau naturel, car cette rivière est considérée depuis des années comme un corridor industriel pollué qu’il vaut mieux éviter. L’idée de créer des espaces dans lesquels les visiteurs pourraient devenir des « citoyens scientifiques » et avoir une relation plus immédiate avec l’environnement naturel a été examinée.

L’architecte Barry Hobin, FRAIC, d’Ottawa, a parlé du phénomène de la croissance suburbaine et a fait remarquer que cette croissance se fait en grande partie sans l’intervention d’architectes. C’est tout le contraire de ce qui s’est produit dans la ville de Riverside, en banlieue de Chicago, qui a été planifiée par l’architecte paysagiste Frederick Law Olmsted au début du 19e siècle et qui compte plusieurs maisons conçues par l’architecte Frank Lloyd Wright.

M. Teramura a laissé entendre qu’au lieu de perdre espoir par rapport à ces parties de la ville, nous devrions peut-être plutôt les considérer comme la base brute du futur urbanisme, grâce auquel elles pourraient être aménagées en milieux plus agréables et plus durables.

Zita Cobb, Hon. FRAIC, fondatrice et PDG de la Fondation Shorefast, a quant à elle parlé de la nécessité d’intégrer la nature dans les environnements urbains de façon plus significative, car bien des parcs urbains n’y parviennent pas.

Ont également participé à ce petit déjeuner :

  • Mark Kristmanson, président-directeur général de la Commission de la capitale nationale;
  • Shauna Levy, présidente-directrice générale de Design Exchange à Toronto;
  • Mark Schendel du Studio Gang;
  • Robin Mowenberg Tebbe, de Magellan Development Group;
  • Mark Tebbe, professeur auxiliaire en entrepreneuriat à la Booth School of Business de l’Université de Chicago et président du conseil d’administration de Chicago NEXT – World Business Chicago;
  • Vicki Heyman, épouse de l’ambassadeur;
  • Jan Harder, conseiller municipal à Ottawa;
  • Steven Fai, professeur d’architecture à l’Université Carleton.