Prix nationaux de design urbain — Lauréat de 2020 | Institut royal d'architecture du Canada

Prix nationaux de design urbain — Lauréat de 2020

Maison Casey
Toronto,
ON
Catégorie de prix: 
Prix nationaux de design urbain
Architecture urbaine

Firme responsable : Hariri Pontarini Architects
Achèvement : novembre 2017

Le projet de rénovation et d’agrandissement de la Maison Casey, un établissement de santé spécialisé pour les personnes atteintes du VIH/SIDA répond aux besoins des patients et des prestataires de soins dans un milieu conçu pour évoquer l’expérience et le confort d’un domicile. Le nouveau bâtiment comprend 14 lits pour patients hospitalisés et héberge le nouveau programme de soins de jour qui offre des services à quelque 200 clients inscrits. Cet ajout plus que nécessaire s’accompagne de la modernisation et de la rénovation de la maison patrimoniale de style victorien. La nouvelle structure englobe le bâtiment existant tout en préservant ses qualités et en organisant l’expérience quotidienne des utilisateurs autour d’une nouvelle cour intérieure paysagée.

Commentaire(s) du jury: 

« Le jury a convenu à l’unanimité que la Maison Casey (Toronto) est le projet qui répond le mieux aux critères de cette catégorie, à savoir un bâtiment ou un groupe de bâtiments de haut niveau architectural qui fait preuve d’excellence en design urbain par la relation avec son environnement. »

« Les designers urbains sont souvent confrontés au défi d’un ajout à un bâtiment patrimonial. Ce projet met en valeur le bâtiment existant et préserve ses qualités particulières tout en chorégraphiant des espaces autour d’un nouveau jardin central paysager. Il respecte une longue tradition de bâtiments publics en tant que structures monumentales de premier plan. »

« La Maison Casey est un exemple d’architecture urbaine extrêmement bien exécutée et soigneusement équilibrée. La masse, l’articulation volumétrique et le placement des matériaux sont particulièrement bien pensés. Cela permet d’atteindre un rare équilibre entre la mise en valeur respectueuse d’un bâtiment de petite taille et une nouvelle identité globale distincte. Le parti conceptuel est communiqué et n’est pas surestimé. L’utilisation d’un petit écran végétalisé sur l’élévation nord complète bien la modulation des fenêtres et ajoute de manière significative à la cohésion de la rue. »

Membres du jury

Cliquez pour la version intégrale: 
Photo patrimoniale de la dame en gris.

PHOTO: Inconnu

Élévation nord au crépuscule.

PHOTO: Doublespace Photography

Espace de rassemblement au rez-de-chaussée.

PHOTO: Doublespace Photography

Cour pendant la journée.

PHOTO: Doublespace Photography

PHOTO: Doublespace Photography

PHOTO: Inconnu