Médailles du Gouverneur général en architecture - Lauréat de 2020

Temple bahá'í d'Amérique du Sud
Santiago,
CL
Catégorie de prix: 
Médailles du Gouverneur général en architecture

Hariri Pontarini Architects

Architecte(s) concepteur(s): 

Siamak Hariri, FRAIC, Associé responsable

Occupancy: 1er octobre 2016
Budget de construction: 36 millions de dollars

Au cœur du Temple, il y a cette conviction que, même aujourd'hui, en ce 21e siècle fragmenté, nous pouvons répondre à l'aspiration humaine de se réunir et de se relier les uns aux autres, ainsi qu'à quelque chose qui fait vibrer l'esprit. Le Temple est situé près de Santiago, niché dans les Andes. Un lieu humain, aux formes universelles et en harmonie avec le paysage. À l'intérieur, le bâtiment s'élève avec l'esprit de ceux qui y entrent. L'intérieur est baigné par une lumière douce qui filtre à travers la façade en verre moulé et l'intérieur en marbre translucide, enveloppant les visiteurs dans une atmosphère chaleureuse.

Commentaire(s) du jury: 

« Audacieux, surprenant et ludique, ce bâtiment est un phare spectaculaire qui brille à flanc de colline en périphérie de Santiago, au Chili. Le jury admire la translucidité et la complexité féerique de sa forme, dont les singularités et les déviations découlent naturellement d’une géométrie radiale maîtrisée. Une telle virtuosité technique est inhabituelle dans la production architecturale du Canada, ce qui fait du temple un bon ambassadeur pour l’expertise canadienne en design sur la scène mondiale. »

Membres du jury

Cliquez pour la version intégrale: 
Le Temple et le bassin-miroir au crépuscule.

PHOTO : doublespace photography

Un jardin magnifiquement aménagé se déploie à l'extérieur du Temple.

PHOTO : Andrés Silva

La nuit, le Temple projette une douce lueur au pied de la cordillère des Andes.

PHOTO : doublespace photography

Vue sur l'oculus central.

PHOTO : Guy Wenborne (gauche), doublespace photography (droite)

Le Temple et le bassin-miroir pendant la journée.

PHOTO : Sebastián Wilson León

Les volets du Temple doucement éclairés par la lumière du matin.

PHOTO : doublespace photography