Médaille d'or Lauréat de 2021 | Institut royal d'architecture du Canada

Médaille d'or Lauréat de 2021

Brigitte Shim et Howard Sutcliffe
Toronto
ON
Catégorie de prix: 
Médaille d'or

Shim-Sutcliffe Architects 

Les architectes Brigitte Shim et A. Howard Sutcliffe sont les associés fondateurs de la firme Shim-Sutcliffe Architects. Leur travail exprime un profond souci de l’importance culturelle et spirituelle de l’architecture, du paysage et du design. À ce jour, leurs réalisations ont été récompensées par quinze Médailles du gouverneur général en architecture et un National Honor Award de l’American Institute of Architects, sans compter de nombreuses autres distinctions professionnelles. 

« Au cours du dernier quart de siècle, ces architectes ont apporté une contribution absolument fondamentale à la culture architecturale du Canada et les quinze Médailles du gouverneur général qui leur ont été accordées pour l’excellence de leurs travaux au cours des 25 dernières années témoignent très certainement de la qualité soutenue de leur pratique », écrit l’historien Kenneth Frampton. « À mon avis, Shim et Sutcliffe sont actuellement parmi les vingt meilleurs architectes en exercice dans le monde. » 

Née à Kingston, en Jamaïque, Brigitte Shim est arrivée au Canada en 1965. Elle a rencontré Sutcliffe à l’Université de Waterloo où ils ont tous deux obtenu un diplôme en études environnementales en 1981 et en architecture en 1983. En 1981, Shim a également commencé à travailler comme stagiaire chez Arthur Erickson, à Vancouver. À la fin de ses études, elle a travaillé chez Baird/Sampson Architects, à Toronto (1983-1987) et elle a commencé à enseigner à l’Université de Toronto en 1988. 

Shim est actuellement professeure à la Faculté John H. Daniels d’architecture, d’aménagement du paysage et de design de l’Université de Toronto, où elle dirige des ateliers de design de base et avancés et donne divers cours à option. Elle a été professeure invitée de plusieurs établissements, dont l’École d’architecture de l’Université Yale, la Cooper Union, la Graduate School of Design de l’Université Harvard, l’École polytechnique fédérale de Lausanne et l’Université d’Auckland. 

Shim et Sutcliffe apportent leur soutien le plus total au design et ont tous deux fait partie de nombreux jurys internationaux, nationaux et locaux. Brigitte Shim a siégé à de nombreux comités dans les domaines du design et de l’architecture, notamment au conseil d’administration de Build Toronto, au conseil consultatif sur l’architecture de la Commission de la capitale nationale et au Waterfront Toronto Design Review Panel. Elle a fait partie du comité de rédaction de Praxis - a journal of writing and building et d’ARQ – Architecture Research Quarterly. En 2007, elle a été membre du grand jury du Prix Aga Khan d’architecture et elle a par la suite fait partie du Comité directeur de ce prix. 

A. Howard Sutcliffe est né à Yorkshire, en Angleterre, et est arrivé au Canada en 1964. Après avoir obtenu ses diplômes en études environnementales (1981) et en architecture (1983) de l’Université de Waterloo, il a travaillé dans les ateliers de Ronald Thom (1984-1985), Barton Myers (1985-1987) et Kuwabara Payne McKenna Blumberg Architects (1987-1995). Dans ces firmes, il a participé à des concours internationaux et nationaux et à divers projets, dont l’Hôtel de Ville de Kitchener. En 1991, Howard Sutcliffe a été le premier lauréat du Prix Ronald J. Thom de design architectural pour candidats en début de carrière du Conseil des arts du Canada. 

Shim et Sutcliffe travaillent ensemble depuis 1983. Parmi leurs premières réalisations, on compte un jardin architectural à Don Mills (1988-1989), une résidence au lac Horse, à Haliburton, Ontario (1989-1991) et leur propre résidence, la Laneway House, à Toronto (1991-1994). Ces trois projets ont été récompensés par une Médaille du gouverneur général en architecture.  

Occupant un terrain auparavant abandonné, la maison de Shim et Sutcliffe illustre la capacité du couple à voir au-delà de l’état actuel d’un emplacement pour en trouver le potentiel caché. « La transformation de sites urbains marginaux est un volet important de notre pratique », écrivent Shim et Sutcliffe lorsqu’ils expliquent comment ils ont appliqué cette même stratégie à des projets ultérieurs sur des terrains apparemment sans intérêt, y compris le parc Ledbury, dans le nord de Toronto et la synagogue Bet Ha’am à Portland, dans le Maine. 

En 1994, Shim et Sutcliffe ont créé la firme Shim-Sutcliffe Architects établie à Toronto. Parmi les premiers mandats qui leur ont été confiés, mentionnons la Craven Road House, un lieu de résidence et de travail doté d’un budget de 100 000 $ à Toronto; le parc Ledbury, dans le nord de Toronto; un hangar à bateaux sur le lac Muskoka; et la salle à manger du camp Moorelands au lac Kawagama. Depuis lors, ils ont réalisé nombre de projets pour des groupes à but non lucratif et divers clients publics et privés. À Toronto, ils ont conçu la bibliothèque Robertson Davies et la chapelle Sainte-Catherine du Collège Massey à l’Université de Toronto; la galerie Corkin dans le quartier historique Distillery; une galerie pour la Collection Frum d’art africain au Musée des beaux-arts de l’Ontario; la maison Integral; la résidence des sœurs de Saint-Joseph; et, juste au nord de la ville, le temple Wong Dai Sin. Ils réalisent actuellement des projets en Amérique du Nord, en Russie et à Hong Kong.

Tous ces projets se distinguent par leur souci du détail. Shim et Sutcliffe vont même souvent jusqu’à concevoir des éléments de quincaillerie et autres accessoires pour leurs projets et ils en confient l’exécution à des artisans locaux pour réaliser leur vision. Comme le soulignent leurs clients réguliers Gerald Sheff et Shanitha Kachan, depuis leurs tout premiers projets, Shim et Sutcliffe ont toujours fait preuve « d’un niveau très élevé de qualité de conception, de sensibilité pour bâtir en harmonie avec la nature, d’une attention scrupuleuse au moindre détail et d’un souci méticuleux de l’exécution.  

« Brigitte et Howard sont les architectes des architectes », écrit l’architecte Brian MacKay-Lyons. Selon moi, leur firme est l’une des quelques firmes d’architecture canadiennes dont les réalisations s’attirent constamment le respect de la communauté architecturale mondiale. »

Outre les quinze Médailles du gouverneur général, les réalisations de Shim-Sutcliffe ont été largement reconnues notamment par plusieurs Prix de l’IRAC; Prix nord-américains du Wood Design; Prix de l’International Academy of Design & Health; Prix de design urbain de la ville de Toronto; et Prix de Form Religious Art and Architecture. Elles ont également reçu des prix et fait l’objet d’articles dans les magazines Canadian Architect, Architectural Record, Architectural Review, Progressive Architecture et ID Magazine. 

Sur le plan du mobilier, la firme a notamment conçu la chaise et la table HAB, fabriquées par Neinkämper et lauréates du Chicago Athenaeum and Museum of Architecture and Design’s Good Design Award. 

« Depuis plus de 30 ans, [Shim et Sutcliffe] travaillent selon les normes les plus élevées de conception et d’exécution de bâtiments et de paysages – quinze Médailles du gouverneur général, c’est tout un exploit! », écrit l’architecte John Patkau. « Brigitte Shim et Howard Sutcliffe ont créé un ensemble de réalisations vraiment remarquable qu’ils continueront à enrichir au cours des prochaines années. C’est un cadeau de grande valeur pour la culture canadienne. » 

Les bâtiments et les recherches de Shim et Sutcliffe ont été décrits dans les publications suivantes : Site Unseen: Laneway Architecture & Urbanism (University of Toronto Faculty of Architecture, Landscape, and Design, 2004), Shim-Sutcliffe: The Passage of Time (Dalhousie Architectural Press, 2014), Shim-Sutcliffe: The 2001 Charles & Ray Eames Lecture (The University of Michigan, 2001), Integral House: Shim Sutcliffe—The 2006 Martell Lecture (University at Buffalo, State University of New York, 2006) et The Architecture at Point William (ORO Editions, 2020). Leurs projets ont été largement publiés au pays et ailleurs dans le monde. Leurs archives comprenant quelque 9 176 dessins et 160 maquettes ont été déposées au Centre Canadien d’Architecture à Montréal.  

« La qualité poétique et l’indépendance de leur travail de conception, l’importance réfléchie et holistique qu’ils accordent à l’emplacement, à la matérialité, aux typologies et aux sens, tout comme leur inventivité ont fait de Shim et Sutcliffe des modèles dans l’exercice de l’architecture au Canada », écrit pour sa part Phyllis Lambert, directrice fondatrice émérite du Centre Canadien d’Architecture. « Pour moi, il est clair qu’ils méritent amplement de recevoir la Médaille d’or de l’IRAC et qu’ils illustrent réellement les valeurs canadiennes. » 

Brigitte Shim et A. Howard Sutcliffe sont fellows de l’Institut royal d’architecture du Canada (FRAIC), fellows honoraires de l’American Institute of Architects (Hon FAIA) et membres élus de l’Académie royale canadienne (ARC). En janvier 2013, Brigitte Shim et A. Howard Sutcliffe ont tous deux reçu l’Ordre du Canada « pour leurs contributions en tant qu’architectes concepteurs de structures modernes qui représentent le meilleur du design canadien dans le monde. » 

 
 
Commentaire(s) du jury: 

Dans une recherche constante de l’excellence, Brigitte Shim et Howard Sutcliffe ont réalisé un ensemble éloquent de travaux exceptionnels couvrant l’architecture, l’aménagement du paysage, l’aménagement intérieur et le design de mobilier et de quincaillerie. Tous leurs projets ont été élaborés à un niveau de qualité incroyablement élevé, avec habileté, rigueur, sens du lieu et maîtrise des proportions. Leur travail témoigne d’une passion pour l’expression matérielle et le raffinement des détails à diverses échelles, et il crée un lien intime avec chaque emplacement.

Ils continuent d’être une source d’inspiration pour les autres architectes en démontrant qu’il est possible de réaliser des projets exceptionnels et par leur engagement constant dans la sensibilisation, l’enseignement et le mentorat.

Nous souhaitons leur rendre hommage en tant que tandem puissant dont l’importance accordée à la création, à la tectonique, à l’emplacement et à l’écologie aura un impact durable sur l’architecture canadienne.

Membres du jury



Partenaire International des médias

 

Cliquez pour la version intégrale: 
African Gallery - South Display Case

Display Case Detail, Frum African Gallery at the Art Gallery of Ontario, 2008, photo by James Dow

Corkin Gallery 2

View of the main and upper gallery Corkin Gallery, 2004, photo by James Dow

Garden Pavilion 1

View of the garden pavilion Garden Pavilion, 1989, photo courtesy of Shim-Sutcliffe Architects

Integral House 2

View of the performance space Integral House, 2009, photo by James Dow

Laneway House - Night Exterior

Laneway House - Interior, photo by James Dow (1993)

Laneway House Living Area

View of the living room and reflecting pool Laneway House, 1993, photo by James Dow

Laneway House View-of-Courtyard

Laneway House View of Courtyard, photo by Steven Evans (1993)

Ledbury Park

View Underneath Bridge, Ledbury Park, 1997, photo by James Dow