Le principal porte-parole
de l’architecture au Canada

Mise en candidature de membres au titre de fellow

Présentation d'un candidat au titre de fellow 2017  

Nous vous invitons maintenant à soumettre les candidatures de nouveaux fellows par courriel au président de votre comité régional, pour examen; les signatures originales devant apparaître sur les lettres d’appui peuvent être remplacées par des signatures électroniques. Les candidatures soumises en format papier seront également acceptées. Veuillez consulter à la liste des présidents régionaux.

PARTIE I - Directives sur la mise en candidature de membres au titre de fellow

(Les renseignements suivantes sont extraits des articles 6.3.1 à 6.3.12 des Règlements du Collège des fellows, modifiés par le Collège en juin 2001.)

«Un fellow est un membre de l'Institut doté d'une grande compétence professionnelle ou qui a rendu des services insignes à la profession ou à la collectivité. Le Collège administre les mises en candidature et les nominations au titre de fellow. Il faut être membre de l'Institut depuis au moins cinq ans pour que la candidature soit prise en considération. Le titre de fellow est attribué pour la vie et représente l'un des plus prestigieux honneurs que l'Institut confère à ses membres.» (Article 3.2.1) 

Le titre de fellow est conféré en reconnaissance de l'excellence des réalisations accomplies dans le domaine de l'architecture en fonction des trois catégories suivantes : 1) l'excellence dans le design, soulignée par des prix antérieurs, 2) une contribution intellectuelle remarquable grâce à la recherche, à des publications et à la formation ou 3) des services insignes à la profession ou à la collectivité.

  1. Les mises en candidature au titre de fellow sont CONFIDENTIELLES ET DOIVENT DEMEURER ANONYMES. Tous les proposants doivent respecter cette directive et il ne doit y avoir aucun contact direct entre les proposants et le candidat relié à la mise en candidature. 
     
  2. Le candidat doit être un membre en règle de l'IRAC depuis au moins cinq ans au moment de sa mise en candidature au titre de fellow. 
     
  3. Cinq membres (dont au moins un doit être un fellow) doivent appuyer chaque mise en candidature. L’un des proposants est désigné en tant que « proposant principal ». Il s'assurera que tous les documents sont soumis correctement au président régional de la région dans laquelle le candidat réside habituellement.
     
  4. Une personne ne peut solliciter sa mise en candidature de quelque façon que ce soit.
    (REMARQUE : Il ne faut pas que deux proposants soient rattachés à la même firme d’architecture ou à la même faculté. Un membre ne peut appuyer qu’une seule candidature par année).
  5. Tous les proposants doivent être membres en règle de l’IRAC et ne doivent appuyer qu’une seul candidature.
     
  6. Le proposant principal fournit un curriculum vitæ de la personne mise en candidature ainsi qu’un témoignage de 250 mots sur cette dernière, en format Word. Voir les exigences de rédactions pour le texte qui sera publié dans le livret sur l’intronisation des nouveaux fellows. Pour consulter des témoignages antérieurs, veuillez consulter le site Web de l'IRAC: https://raic.org/sites/default/files/raic/documents/2016fellows.pdf

     

  7. Chaque proposant, y compris le proposant principal, doit écrire une lettre portant sa signature (signature électronique si la lettre est transmise par courriel). Ces lettres sont adressées au Comité national du Collège des fellows de l’IRAC. Les proposants y attestent « qu’au meilleur de leurs connaissances, la personne mise en candidature a réalisé des projets louables et jouit d’une bonne réputation. ». Ces lettres d'appui doivent indiquer la ou les catégories dans lesquelles la personne est mise en candidature. Voir les exigences dans le formulaire de mise en candidature ci-dessous.
     
  8. Documents requis, soumis par voie électronique :

    A)  Le formulaire de mise en candidature dûment rempli précisant qui sont les cinq proposants et qui est le proposant principal parmi eux, ainsi que la ou les catégories de la mise en candidature. 

    B) Cinq lettres d’appui de la candidature au regard de la ou les catégories spécifiques, rédigées et signées respectivement par chaque proposants. 

    C) Le curriculum vitæ de la personne proposée qui doit comprendre les renseignements suivant:

    • Poste actuel / emploi
    • Activité professionnelles : fonctions et dates (sections régionales, associations, instituts)
    • Activité communautaires : fonctions et dates
    • Pratique de l'architecture et activités connexes
    • Prix obtenus en architecture
    • Tout autre renseignement pertinent jugé nécessaires;

    D) Un témoignage de 250 mots, en format Word, qui sera publié dans le livret sur l’intronisation.

  9. La date limite de réception des candidatures par les présidents régionaux  est le 31 octobre 2016.