Le principal porte-parole
de l’architecture au Canada

Groupe de travail autochtone

Symposium international de l’IRAC sur l’architecture et le design autochtones

« Réconciliation, création de lieux et identité »

Ottawa, ON
le 27 mai, 2017
 

Le tout premier Symposium de l’IRAC sur l’architecture et le design autochtones  se tiendra samedi le 27 mai 2017 à Ottawa, conjointement avec le Festival d’architecture de l’IRAC/OAA. Alors que certains éléments autochtones feront partie du programme principal du Festival, le Symposium d’une journée traitera uniquement d’enjeux autochtones qui seront étudiés sous divers angles par le biais de mécanismes variés.

Le Symposium est une initiative du nouveau Groupe de travail autochtone de l’IRAC, qui a été lancé officiellement le 9 juin 2016, à Nanaimo, en Colombie-Britannique (territoire Snuneymuxw ) pendant le Festival d’architecture 2016. Le nouveau Groupe de travail autochtone de l’IRAC est composé en grande partie d’architectes et de stagiaires en architecture autochtones. Son objectif principal est de favoriser et de promouvoir l’architecture autochtone dans les communautés rurales des Métis, des Inuits et des Premières nations et dans les milieux urbains, ainsi que deplaider en faveur des communautés autochtones, en collaboration avec elles. Les membres du groupe de travail sont convaincus que l’architecture est une profession altruiste qui peut jouer un rôle important dans la réconciliation – corrigeant les injustices en redonnant du pouvoir aux membres des communautés autochtones.

“……nous avons besoin de concepteurs et de projets qui peuvent créer une pertinence à long terme , être des exemples de responsabilité culturelle, économique et environnementale respectueuse du développement durable, et tenir compte de la qualité de vie et du bien-être des membres des communautés.” Patrick Stewart, Ph. D., MRAIC et président du Groupe de travail autochtone de l’IRAC.

Pour la planification du Symposium, le Groupe de travail autochtone a formé un comité de travail qui a défini les objectifs du Symposium : développer le réseau du Groupe de travail autochtone, rehausser son profil public et se concentrer sur les principaux sujets d’intérêt. 

Des discussions préliminaires indiquent que les délégués potentiels, incluant des architectes et des membres de professions connexes du domaine du design et de la construction, ainsi que des étudiants et des stagiaires, pourraient se concentrer sur les pratiques couronnées de succès et sur la célébration du design autochtone. Dans la mesure du possible, des architectes autochtones de la Nouvelle-Zélande, de l’Australie et des États-Unis seront aussi invités à partager leurs expériences de développement de réseaux et de promotion de l’architecture et du design autochtones dans leurs pays respectifs.

On prévoit qu’environ 100 délégués se rassembleront au Centre Wabano, un magnifique endroit culturellement approprié à la tenue de ce Symposium visionnaire et important.