Institut royal d'architecture du Canada

Prix nationaux de design urbain 2016 - Membres du jury

Carl A Knipfel, B.Arch MRAIC OAA RPP

Carl A. Knipfel est un architecte et urbaniste qui axe son travail sur la création, la reconnaissance et la promotion de l’excellence en design urbain.

Il a élaboré des directives primées de design urbain municipal et des politiques de plans officiels et il a mis sur pied l’un des premiers programmes de prix en design urbain en Ontario. Il est membre et ancien président du Comité des prix et distinctions de l’Ontario Association of Architects  chargé de déterminer et de juger annuellement les meilleures réalisations des architectes ontariens.

Carl A. Knipfel a occupé des postes de directeur du design urbain et de responsable de la marque et du marketing, ce qui lui a permis de renforcer son engagement envers l’excellence du design urbain comme avantage commercial concurrentiel majeur. À titre de responsable de la recherche en design de l’Université de l’École d’art et de design de l’Ontario, il a favorisé les partenariats entre l’université et les créateurs innovateurs afin de relever un vaste éventail de défis urbains.

En plus de ses nombreux prix en design urbain et en marketing, il a reçu le Prix du président de l’Association canadienne de développement économique (ACDE) et celui du président de l’Economic Developers Council of Ontario (EDCO).


Franc D’Ambrosio, Architect MAIBC MRAIC LEED A/P LAI

D’Ambrosio dirige un atelier de 15 personnes qui œuvrent à la recherche et au design de bâtiments et de villes pour des clients des secteurs public et privé. La firme adopte une approche humaniste dans son travail et elle collabore avec des équipes de conception multidisciplinaires qu’elle dirige souvent. Les réalisations de la firme en architecture et en design urbain ont fait l’objet de nombreuses publications et ont été maintes fois reconnues par des prix décernés par Architecture Canada | IRAC, dont la Médaille d’architecture urbaine en 2006; le Prix national du bâtiment écologique en 2013 et le Prix national de design urbain en 2014. Elle a également remporté des prix du Planning Institute de la Colombie-Britannique; de l’International Waterfront Centre; de l’Institut urbain du Canada; de Smart-Growth BC; et du Conseil canadien du bois, en plus de recevoir de nombreuses distinctions du milieu municipal et de l’industrie du bâtiment.

Franc D’Ambrosio s’implique également dans l’enseignement et la formation; il anime des ateliers, il est mentor auprès des jeunes pour l’IRAC et l’UBC, il est critique et il est conférencier en design urbain et en architecture durable. Il a fait partie de groupes consultatifs et de jurys pour des projets d’art public, de design architectural et d’urbanisme. Il a également siégé au conseil d’administration de Smart-Growth BC et au conseil d’administration et à divers comités de bénévoles de l’AIBC et de l’IRAC. Il est membre du conseil consultatif de l’École d’architecture et d’architecture du paysage (SALA) de l’UBC et il est affilié au programme de maîtrise en design urbain (MUD) de l’UBC.

La firme Da+u insiste sur la phénoménologie de l’environnement bâti. Ses réalisations illustrent une passion pour l’histoire, la performance et les modes de vie urbaine urbains. Dans tous ses projets, quelle qu’en soit l’envergure, la firme explore la codépendance des domaines public et privé et cherche le potentiel caché des relations positives entre l’écologie, la communauté, l’art, l’architecture et l’urbanisme. 


Joanne Moran, OALA CSLA

Joanne Moran travaille dans le secteur municipal public depuis 28 ans à titre de gestionnaire de projets principale en architecture du paysage. Elle travaille actuellement pour la Ville d’Ottawa. Auparavant, elle a occupé diverses fonctions dans le secteur privé, car elle œuvre dans l’industrie de l’architecture du paysage depuis 1977. Elle croit en l’importance du bénévolat et elle a consacré beaucoup de temps à de nombreux groupes dont la plupart étaient reliés à sa profession. Elle a siégé aux conseils de l’OALA et, plus récemment, à celui de l’AAPC. Elle est également présidente du Comité des prix, des distinctions et du protocole de l’OALA. Dernièrement, elle a eu le plaisir d’agir comme jurée pour les Prix de l’AAPC et de faire partie du Conseil d’agrément de l’architecture du paysage.