Li Xiaodong, de la Chine, remporte le premier Prix international Moriyama IRAC

Une petite bibliothèque modeste construite dans un village à proximité de Beijing, en Chine, a valu à l’architecte Li Xiaodong de remporter le Prix international Moriyama IRAC inaugural.

Raymond Moriyama, FRAIC, a remis un montant de 100 000 $ au lauréat devant les quelque 350 personnes qui ont assisté au gala de remise des prix le 11 octobre dernier, au nouveau musée de l’Aga Khan à Toronto.

Li Xiaodong, de Beijing, est également reparti avec une sculpture de cristal de l’artiste canadien Wei Yew.

Ce prix biennal vise à célébrer un bâtiment unique jugé transformateur, inspiré et inspirant, et emblématique des valeurs humaines de justice, de respect, d’égalité et d’inclusion. 

Le jury de six membres a souligné l’élégance de l’emplacement de la bibliothèque, ses espaces contemplatifs, son design soucieux de l’environnement et son rôle au service de la collectivité.

L’IRAC a reçu des candidatures en provenance de neuf pays : Canada, Chine, France, Allemagne, Israël, Japon, Corée du Sud, Royaume-Uni et Tadjikistan.

Par ailleurs, trois étudiants d’écoles d’architecture canadiennes ont reçu chacun une bourse de 5 000 $ de BMO Groupe financier. Il s’agit de Loïc Jasmin, Université de Montréal; Benny Kwok, Université Dalhousie; et Shu Yin Wu, Université de Waterloo.