Prix d'excellence — Lauréat de 2011

Gerald Sheff
Catégorie de prix: 
Prix d'excellence
Défenseur ou bienfaiteur de l'architecture

Gerald Sheff a récemment pris sa retraite de la firme Gluskin Sheff + Associates Inc., la société d’investissement qu’il a fondée avec Ira Gluskin en 1984 et au sein de laquelle il a été directeur, président du conseil d’administration et chef de la direction.

Jeune diplômé de l’École d’architecture de l’Université McGill en 1964, M. Sheff s’est établi à Londres, où  il a travaillé pendant un an pour Sir Basil Spence. Les deux hommes avaient fait connaissance après la conférence que Sir Spence était venu donner à McGill.  À son retour à Montréal, l’année suivante, il a travaillé pendant près de trois ans pour Bland, LeMoyne, Edwards et Shine, notamment sur le projet du pavillon de la Grande-Bretagne à Expo 67.

En 1969, il est retourné aux études à la Harvard Business School où il a obtenu une maîtrise en administration des affaires en 1971. Il s’est ensuite joint à la firme Cadillac Developments de Toronto, qui deviendra plus tard Cadillac Fairview, où il a occupé plusieurs postes d’importance. En 1984, il a quitté cette entreprise pour s’associer avec Ira Gluskin et créer la firme Gluskin Sheff qui est devenue au fils des ans l’une des plus grandes firmes d’investissement au Canada.

M. Sheff s’est de tout temps impliqué dans la collectivité. Il a été membre du Conseil des gouverneurs de l’Université McGill et membre du comité de placement de ce conseil. Il est un fiduciaire de la Fondation du Musée des beaux-arts de l’Ontario et membre de son comité de placement, et il est membre du conseil d’administration du Centre canadien d’architecture. Il siège également au conseil consultatif du Prix Banque Scotia Giller.

Au fil des ans, M. Sheff s’est toujours passionné pour l’architecture et l’a démontré par les remarquables et nombreux mandats qu’il a confiés à des architectes, de même que par son appui philanthropique exemplaire à la culture architecturale au Canada.

En 2002, M. Sheff a confié à Lukasz Kos, alors étudiant au programme de maîtrise en architecture de la Faculté d’architecture, d’aménagement paysager et de design John H. Daniels de l’Université de Toronto, le mandat de réaliser un projet de maison dans les arbres sur son terrain. Kos était le gagnant d’un concours de design parrainé par M. Sheff et son épouse Shanitha parmi les étudiants de la Faculté. Depuis sa construction, la « Tree House » a fait l’objet de reportages dans plus d’une dizaine de magazines d’architecture et de design dans le monde.

En plus de parrainer des projets d’architecture primés, M. Sheff a également soutenu la culture architecturale du Canada par diverses actions philanthropiques majeures.

Ainsi, en 2005, il a offert un don d’un million de dollars à son alma mater, l’Université McGill, pour financer la chaire de professeur invité Sheff à l’école d’architecture. De plus, la firme Gluskin Sheff subventionne actuellement des bourses de voyage pour les étudiants du programme d’architecture de McGill.

Enfin, M. Sheff a offert un appui financier substantiel et soutenu aux activités du Centre canadien d’architecture, alors qu’il était membre du conseil d’administration du Centre, sans compter les judicieux conseils qu’il a prodigués à l’institution.

Commentaire(s) du jury: 

« Au-delà de la générosité de M. Sheff et de son action philanthropique orientée vers l’architecture et les arts, il y a le regard qu’il porte à l’architecture, comme client, qui l’a amené à commander des bâtiments reconnus sur la scène nationale et internationale et à contribuer ainsi au rayonnement de l’architecture canadienne. »

« La décision d’attribuer le Prix du défenseur ou bienfaiteur de l’architecture 2011 à Gerald Sheff s’est prise rapidement et dans l’unanimité. Ce prix est un témoignage remarquable à l’importante contribution de M. Sheff au domaine de l’architecture au Canada.  »