Institut royal d'architecture du Canada

Le Prix du jeune architecte 2016 remis à un couple de Vancouver

OTTAWA, le 21 mars 2016 – David et Susan Scott, un couple de Vancouver dont les carrières en architecture se sont inextricablement liées il y a 19 ans, sont les lauréats du Prix du jeune architecte 2016 décerné par l’Institut royal d’architecture du Canada (IRAC).

Le couple travaille sous la raison sociale Scott & Scott Architects et ses bureaux sont établis dans un atelier donnant sur la rue, aménagé dans la résidence familiale construite en 2012, ce qui permet aux parents de rester près de leurs deux fillettes. « Notre discipline est devenue une partie significative et indissociable de notre vie quotidienne. »

Leurs projets, presque tous situés en Colombie-Britannique, comprennent des chalets à Whistler et à Lac le Jeune; des résidences sur l’île Bower, à Tofino, à Squamish et à North Vancouver; les restaurants Kin Kao, Torafuku, et Bestie (tous à Vancouver) et une grange sur l’île Pender. Les Scott fournissent également des services de design de meubles, d’appareils d’éclairage et de quincaillerie architecturale pour leurs bâtiments.

« Leur travail est innovateur, inédit et direct », a déclaré le jury de cinq membres. « La qualité de la lumière et des proportions enrichit leurs concepts. Les détails de leurs projets, en particulier, démontrent un grand talent et beaucoup de dynamisme. » 

Pour télécharger des images, cliquez ICI.

L’an dernier, les Scott ont été choisis pour faire partie d’une équipe internationale formée d’architectes de la Suède et de la Norvège, et créer une collectivité dans une région qui reçoit de fortes précipitations de neige dans les montagnes du Sierra Nevada, en Californie. Le projet triennal porte sur l’élaboration d’un plan directeur et sur la conception de logements, d’une auberge, d’abris et de meubles.

Le Prix du jeune architecte reconnaît un architecte de 40 ans et moins qui se distingue par l’excellence en design, le leadership ou les services à la profession. Ce prix veut inspirer d’autres jeunes aspirants architectes et les encourager à obtenir un permis d’exercice et à viser l’excellence.

Le couple recevra son prix dans le cadre du Festival d’architecture de l’IRAC qui se déroule à Nanaimo, en Colombie-Britannique, du 8 au 11 juin. 

« Nous avons suivi un même parcours professionnel. Nous avons étudié ensemble, avons effectué notre stage simultanément, avons travaillé à la conception et à la construction de nos projets et avons ouvert notre propre bureau », ont-ils écrit.

Ils ont tous deux obtenu leur diplôme de maîtrise en architecture de l’Université Dalhousie, en 2000. De 2000 à 2012, ils ont travaillé dans de grands bureaux de leur ville natale, Vancouver. Susan a travaillé chez James Cheng Architects et Mcfarlane Green Biggar Architecture + Design, alors que David a travaillé chez Peter Cardew Architects.

Les Scott s’intéressent à la construction; ils ont lancé leur bureau après avoir remporté un prix pour une cabane de snowboard en région éloignée, sur l’île de Vancouver, qu’ils ont construite avec des amis en utilisant du bois abattu trouvé sur place.

David et Susan Scott apportent également leur contribution à la formation des futurs architectes. Susan agit comme mentor auprès de stagiaires pour l’Architectural Institute of British Columbia et son époux a enseigné à l’Université de la Colombie-Britannique, à l’Université de Calgary et à l’Institute of Technology de la Colombie-Britannique.

Le jury était formé de :

  • Brian MacKay-Lyons, FRAIC, médaillé d’or de l’IRAC en 2015, Halifax;
  • David Clusiau, FRAIC, associé principal chez NORR, Toronto;
  • Ranjit Dhar PP/FRAIC, ancien président de l’IRAC et consultant indépendant, Toronto;
  • Monica Adair, MRAIC, lauréate du Prix du jeune architecte de l’IRAC en 2015, Saint John;
  • François Cardinal, lauréat du Prix de la présidence pour les médias en architecture de 2015, journaliste à La Presse, Montréal.

 

AU SUJET DE L’IRAC

L’Institut royal d’architecture du Canada est le principal porte-parole de l’excellence dans le cadre bâti au Canada et représente quelque 5 000 membres. L’IRAC plaide en faveur de l’excellence dans le cadre bâti, œuvre à démontrer comment la conception améliore la qualité de vie, et promeut une architecture responsable qui tient compte d’importantes questions de société.

 

armadillos