Une écrivaine est à la recherche de parrains pour le projet d’Erickson à Bagdad

Hadani Ditmars est une journaliste de Vancouver et auteure de Dancing in the No Fly Zone: a Woman’s Journey Through Iraq, dont un article sur le design d’Arthur Erickson pour un projet devant être réalisé à Bagdad, en 1981, a été publié le mois dernier dans le UK’s Architectural Review.

Erickson, qui est décédé en 2009, était l’un des nombreux architectes internationaux mandatés pour construire plusieurs bâtiments à Bagdad en vue de la conférence de 1983 des pays non alignés. Toutefois, la conférence a été annulée à cause de la guerre entre l’Irak et l’Iran. Bien des projets, y compris celui d’Erickson, n’ont jamais été construits.

Le design d’Erickson – inspiré en partie par un design de Frank Lloyd Wright datant des années 1950 – est mis de l’avant à nouveau par Mowafaq Al-Taie, un architecte septuagénaire qui a inspiré le prochain ouvrage de Ditmars, Between Two Rivers: a Journey Through the Ancient Heart of Iraq publié par I.B. Tauris.

Al-Taie vient tout juste de publier son propre livre en arabe, traduit sous le titre Frank Lloyd Wright: Genie of Baghdad. Il a travaillé avec Erickson sur le projet original alors qu’il était conseiller au bureau du maire et il a depuis l’invasion été consultant auprès de deux maires, notamment sur la façon de réintégrer les quartiers confessionnalisés de Bagdad. Il a suggéré de faire revivre le projet, et surtout ses jardins, en tant qu’espaces verts non confessionnels dont le public a grand besoin, mais jusqu’à maintenant aucuns fonds ne sont disponibles à cette fin.

Hadani Ditmars espère que le gouvernement canadien adhérera à ce projet qui « gagne les cœurs et les esprits » et elle sollicite divers organismes gouvernementaux, ainsi que des individus et des fondations susceptibles de contribuer à ce projet.

Vous pouvez la joindre à hadaniditmars@gmail.com, et lui soumettre des suggestions sur des personnes ou des organismes qui peuvent parrainer la renaissance de ce projet que Mowafaq Al-Taie qualifie d’exemple brillant d’urbanisme et de design lorsqu’il le présente à ses étudiants de l’Université de Bagdad.

armadillos