Prix d'excellence — Lauréat de 2019

Le Centre Joyce pour le partenariat et l’innovation
Catégorie de prix: 
Prix d'excellence
Innovation en architecture

Le Centre Joyce pour le partenariat et l’innovation
Collège Mohawk, campus Fennel 
Hamilton, ON

Date d’achèvement : 2018
Budget de construction : $54 million
Client : Mohawk College
Architectes : B+H Architects and McCallumSather

Le Centre Joyce pour le partenariat et l’innovation est le premier et le plus grand édifice institutionnel net zéro de la région.

Le bâtiment de 8 198 mètres carrés fait partie d’un programme pilote qui a aidé le Conseil du bâtiment durable à déterminer les exigences de sa Norme du bâtiment à carbone zéro. Il contribue également à l’initiative Advancing Net Zero du World Green Building Council, un projet mondial qui vise à ce que tous les nouveaux bâtiments soient à carbone zéro d’ici 2030 et que tous les bâtiments existants le soient d’ici 2050.

Le Centre Joyce comprend un système photovoltaïque, des laboratoires à la fine pointe, des ateliers, des aires d’études ouvertes et des amphithéâtres flexibles. Les aires mécaniques et électriques, tout comme les toitures vertes, sont accessibles pour tous et font partie du milieu d’apprentissage. Les étudiants, dans le cadre de leurs travaux scolaires ou de leurs projets de recherche, peuvent gérer l’exploitation du bâtiment. À l’aide de données et d’analyse, ils peuvent observer, en temps réel, la température, l’humidité, les taux de ventilation, la distribution thermique et la performance de l’éclairage.

Parmi les technologies et les systèmes environnementaux de pointe, mentionnons :

• une enveloppe du bâtiment à haute performance pour optimiser le chauffage, le refroidissement et l’accès à la lumière naturelle;
• un système de mur rideau novateur spécialement adapté pour le projet et qui intègre des joints d’isolation thermique pour atteindre un rendement thermique réel de R20;
• une toiture verte avec de grandes aires de plantations;
• une installation de panneaux solaires de 545 kilowatts;
• 28 puits géothermiques.  

Commentaire(s) du jury: 

« Un bâtiment exemplaire sur le plan de l’innovation technique et un puissant outil d’apprentissage pour les étudiants et toute la communauté du campus. »

Jury:

Richard Henriquez, CM, FRAIC
Associé fondateur, Henriquez Partners Architects
Médaillé d’or de l’IRAC en 2005
Vancouver (Colombie-Britannique)

Sergio Morales, MIRAC
Cofondateur, Chevalier Morales Architectes
Montréal (Québec)

Johanna Hurme, FRAIC
Cofondatrice, 5468796 Architecture
Ancienne présidente, Chambre de commerce de Winnipeg
Winnipeg (Manitoba)
 

Cliquez pour la version intégrale: 
Nouveau Centre Joyce pour le partenariat et l’innovation du Collège Mohawk.

Nouveau Centre Joyce pour le partenariat et l’innovation du Collège Mohawk.

Photo: Ema Peter

L’atrium du Centre Joyce offre de nombreuses vues sur le campus environnant et fournit des espaces d’étude privés et publics aux étudiants.

L’atrium du Centre Joyce offre de nombreuses vues sur le campus environnant et fournit des espaces d’étude privés et publics aux étudiants.

Photo: Ema Peter

Selon la lumière du soleil, des espaces de travail flexibles, des laboratoires et des amphithéâtres sont centrés autour d’un atrium rempli de lumière. L’atrium agit comme un espace social qui favorise les rassemblements formels et informels.

Selon la lumière du soleil, des espaces de travail flexibles, des laboratoires et des amphithéâtres sont centrés autour d’un atrium rempli de lumière. L’atrium agit comme un espace social qui favorise les rassemblements formels et informels.  

Photo: Ema Peter

La palette des matériaux intérieurs apporte un équilibre entre l’acier et le béton et des matériaux plus chauds, comme le bois et la dalle de pierre, pour créer un milieu d’apprentissage riche et invitant. Tous les matériaux sont de provenance locale.

La palette des matériaux intérieurs apporte un équilibre entre l’acier et le béton et des matériaux plus chauds, comme le bois et la dalle de pierre, pour créer un milieu d’apprentissage riche et invitant. Tous les matériaux sont de provenance locale.

Photo: Ema Peter

Les étudiants du Centre Joyce étudient le fonctionnement du bâtiment et apprennent à interpréter les données sur sa performance énergétique, ce qui permet de mieux synchroniser le comportement des occupants et la performance des systèmes du bâtiment.

Les étudiants du Centre Joyce étudient le fonctionnement du bâtiment et apprennent à interpréter les données sur sa performance énergétique, ce qui permet de mieux synchroniser le comportement des occupants et la performance des systèmes du bâtiment.

Photo: Ema Peter

Le Centre Joyce abrite des laboratoires, des ateliers, des amphithéâtres et des centres de formation pour l’industrie à la fine pointe de la technologie. Les classes hybrides créent des milieux flexibles qui facilitent l’apprentissage en groupe.

Le Centre Joyce abrite des laboratoires, des ateliers, des amphithéâtres et des centres de formation pour l’industrie à la fine pointe de la technologie. Les classes hybrides créent des milieux flexibles qui facilitent l’apprentissage en groupe.

Photo: Ema Peter

La principale source d’énergie du bâtiment est l’énergie solaire et les étudiants ont accès aux panneaux solaires, ce qui leur permet d’étudier la gestion d’un bâtiment durable en direct.

La principale source d’énergie du bâtiment est l’énergie solaire et les étudiants ont accès aux panneaux solaires, ce qui leur permet d’étudier la gestion d’un bâtiment durable en direct. 

Photo: Ema Peter

Les panneaux photovoltaïques sont installés dans une série d’ailes qui s’élèvent au-dessus du complexe de quatre étages. Les importants surplombs apportent un élément distinctif au bâtiment sur le campus et offrent des terrasses couvertes pour la tenue d’événements.

Les panneaux photovoltaïques sont installés dans une série d’ailes qui s’élèvent au-dessus du complexe de quatre étages. Les importants surplombs apportent un élément distinctif au bâtiment sur le campus et offrent des terrasses couvertes pour la tenue d’événements.  

Photo: Ema Peter